webleads-tracker La data au service de la ville d’Issy-les-Moulineaux, pôle de l’innovation.

Invenis – Bonjour Monsieur Legale, tout d’abord un grand merci pour votre partage d’expérience sur l’exploitation des données par la ville d’Issy-les-Moulineaux. Pourriez-vous vous présenter svp ? 

Bonjour, je suis Éric Legale, Directeur Général d’Issy Media – la Société d’Économie Mixte chargée de la communication et de l’innovation de la ville d’Issy-les-Moulineaux.

Invenis – Pourquoi est-ce si important pour une ville comme Issy-les-Moulineaux d’exploiter la donnée ? 

Tout d’abord, il faut rappeler que l’ouverture des données publiques est une obligation légale pour toutes les villes de plus de 3 500 habitants. 

Au-delà de cette obligation, l’intérêt de la data se compose de 3 dimensions :

  • La transparence de notre politique publique. 
  • La création de nouveaux services pratiques ou d’informations au service des citoyens.
  • Un gage d’efficacité pour les agents municipaux : on apprend à travailler tous ensemble avec la même méthode, en utilisant le même type de données. Cela constitue déjà un important gain d’efficacité en interne. 

Invenis – Pouvez-vous nous dire de manière concrète à quoi sert la data au sein la ville d’Issy-les-Moulineaux ?

On peut tout faire avec de la data. Il y a des choses très simples comme créer des cartes pour localiser les services publics : les écoles, les collectes de verre… Tout ce qui peut avoir un point d’intérêt. 

Cela permettra de créer des services. Par exemple, nous avons lancé un service de carte scolaire pour que nos citoyens puissent connaître l’école dont déprendra leur enfant. 

Grâce à la data, on aura également des actions liées à la transparence démocratique. Par exemple, nous publions le budget primitif, les résultats aux élections, les délibérations du conseil municipal, etc.

Enfin, nous avons pu mettre en place des actions plus complexes comme la disponibilité des places de stationnement.

In fine, la data ouvre de nouvelles possibilités, il y a de nombreuses idées à exploiter. 

Invenis – Pour répondre à cet enjeu data, comment la ville d’Issy-les-Moulineaux s’est organisée en termes d’équipes ou de moyens techniques ? 

Notre méthode est assez pragmatique, elle consiste d’avancer pas à pas. Nous essayons de comprendre comment cela peut fonctionner. Nous partons d’une personne ressource qui va voir les services municipaux pour les convaincre de l’intérêt de la data. Elle va les associer au projet et éventuellement les aider à mettre en forme leurs données. 

De cette façon, nous avons publié au fur et mesure des jeux de données sur data.gouv.fr. Aujourd’hui, nous avons notre propre plateforme data.issy.com. 

Depuis maintenant 1 an, nous avons une personne ressource dédiée à la data. C’est un peu l’ambassadeur de la donnée. Elle va à la rencontre des différents services municipaux pour les conseiller, les aider et les convaincre évidemment. Aussi, cette personne va réaliser une veille pour trouver de nouvelles idées de visualisation afin de rendre les données accessibles à tous. 

Data team

Invenis – Avez-vous rencontré certains challenges dans le traitement de vos données ? Et comment avez-vous pu y répondre ? 

La partie la plus complexe ne réside pas dans les aspects techniques. Il s’agit plutôt du problème de l’acculturation des services municipaux et la façon dont ils géraient leurs données. Il a fallu accompagner les agents, leur expliquer les différents types de données, comment les traiter pour enfin les mettre à disposition. 

Invenis – Cela fait une quinzaine d’années qu’Issy-les-Moulineaux est un cluster de l’innovation. Avec votre recul, pouvez-vous nous expliquer l’évolution de la ville en tant que Smart City ? Et en quoi l’usage de la donnée a joué un rôle ? 

La transformation numérique nous permet de moderniser nos pratiques et d’offrir de nouveaux services municipaux. À Issy-les-Moulineaux, les habitants ont une gamme de services en ligne pour leur faciliter la vie. Par exemple, on peut payer le stationnement avec le téléphone depuis plus de 10 ans.

La data va aussi nous aider à prendre des décisions. Dans cet objectif, nous avons un tableau de bord des politiques publiques alimenté pas les services municipaux pour nous permettre de comprendre et de voir les évolutions.  

Invenis – Avec votre expérience, auriez-vous quelques conseils à donner aux collectivités locales pour qu’elles se lancent dans l’exploitation de leurs données ? 

Il faut avant tout être pragmatique : rien ne sert de courir, on apprend en marchant. Par ailleurs, il faut s’appuyer sur les services les plus moteurs. Enfin, il est important de se donner le temps, l’essentiel est d’avancer.

Analyse de données

Invenis – Pourquoi la data est-elle cruciale pour les collectivités locales ?  

La data c’est le nouveau savoir de demain. Grâce à l’analyse de données, on peut prendre des décisions à partir d’informations les plus actuelles possibles. 

Typiquement, cela est nécessaire pour une ville comme Issy-les-Moulineaux car nous connaissons des mouvements de population importants et de nombreuses entreprises s’installent. 

La data permet de nous aider à comprendre et à agir plus rapidement qu’auparavant.

Invenis – Quels sont vos prochains chantiers data ?

Notre plus grand enjeu va être de créer un tableau de bord climatique à partir des données collectées. L’objectif est de suivre le budget climat adopté en conseil municipal qu’on calcule en émissions de CO2. Ce budget fixe des objectifs à remplir. 

Pour mesurer les efforts et l’accomplissement des objectifs, ce tableau de bord climatique permettra de collecter et d’analyser les données pertinentes. 


Pour aller plus loin sur la thématique data et collectivités locales :

Découvrez le guide pratique pour comprendre les enjeux et spécificités data des collectivités locales.

Guide pratique Data Collectivités

Politique de confidentialité (RGPD)Mentions légales – Invenis 2021 – Tout droits réservés – Site web par BALTAZARE