webleads-tracker

Paroles d’experts #5 – Comment faciliter l’accès à l’IA au sein de toutes les entreprises ? | Invenis

L’analyse de données et l’IA sont souvent perçues comme complexes. Pour faciliter et promouvoir le rôle de l’IA au sein des entreprises, le Hub France IA intervient à travers différentes actions. Caroline Chopinaud, Directrice associée du Hub France IA, vous décrypte comment il est possible de mettre en œuvre facilement des projets IA.

Invenis – Bonjour, pouvez-vous vous présenter ainsi que votre rôle au sein d’Hub France IA ? Puis rappeler la fonction d’Hub France IA ? 

Caroline Chopinaud Hub France IA

Caroline Chopinaud – Cela fait 20 ans maintenant que je travaille dans le domaine de l’Intelligence Artificielle, sous différentes casquettes dans le public puis dans le privé… J’ai cofondé en 2015 une startup en IA, qui développe une solution dédiée à l’apprentissage automatique sur les séries temporelles et j’ai rejoint le Hub France IA fin 2020 en tant que Directrice Associée. 

Le Hub France IA est une association loi 1901 qui vise à fédérer l’écosystème en Intelligence Artificielle au niveau national avec un fort rayonnement européen. En particulier, le Hub France IA agit pour accélérer l’adoption de l’IA au sein des entreprises et des institutions.

Le Hub France IA fournit à ses membres, majoritairement des startups et des grands groupes, un environnement de confiance et de partage suivant 3 grands axes stratégiques : la formation, l’écosystème et les groupes de travail.

Invenis – La mission de Hub France IA est de promouvoir les initiatives en Intelligence Artificielle. Pourquoi est-ce important ? Est-ce que la crise du Covid a changé la donne ?

C.C – Aujourd’hui, un des freins principaux au déploiement de l’Intelligence Artificielle est le manque de connaissance ou de compréhension de ce qu’est concrètement l’IA. Les démarches de formation et d’acculturation sur l’IA, ce qu’elle permet de faire, les problèmes qu’elle permet de résoudre et comment elle est mise en œuvre, sont indispensables pour accélérer l’usage de solutions d’IA à tous les niveaux. L’IA est stratégique sur le plan national mais aussi européen, ce qui implique de mettre tout en œuvre pour faciliter à la fois le développement des acteurs qui se positionnent en tant que fournisseurs de solutions IA, mais aussi le déploiement à grande échelle de ces solutions au niveau européen.

La crise COVID, bien qu’elle ait entrainé, comme partout, le gel de certains projets, a aussi été un déclencheur de la numérisation de beaucoup de structures. L’IA vient s’intégrer dans cette démarche. Quelque part, cette crise vient accélérer l’appropriation des nouvelles technologies dont l’IA. Mais l’IA est aussi une technologie largement exploitée dans le domaine médical, et des initiatives se sont lancées autour de l’IA et la gestion de la crise COVID par exemple.

Invenis – Hub France IA a mis en place, en partenariat avec la Région Île-de-France, le Pack IA. Pourriez-vous nous en parler ?

C.C – La Région île de France, dans le cadre du plan de relance IA 2021, prévoit de lancer 15 actions emblématiques, dont le dispositif Pack IA, qui a été la première de ces actions. Depuis plus d’un an maintenant, le Pack IA permet aux PME et ETI franciliennes de réaliser leur premier projet d’Intelligence Artificielle en 3 mois, pour un budget plafonné à 37k€, et financé à 50% par la Région. Le Hub France IA co-pilote, avec l’IMT Teralab, le dispositif pour la Région. Le consortium initial est composé de cabinets de conseil spécialisés : Bearing Point, Business & Decision, Cap Gemini, IRT SystemX et Quantmetry, qui sont les réalisateurs des projets. Nous y avons intégré également les startups de l’écosystème du Hub France IA et de l’IMT Teralab.

L’avantage du Pack IA, au-delà de la subvention de la Région, est l’accompagnement réalisé par les co-pilotes dans le cadrage des projets des PME et ETI et l’identification des réalisateurs les plus pertinents pour le projet retenu. Par ailleurs, les démarches administratives se veulent très simplifiées, ce qui permet à la PME ou l’ETI de se focaliser sur son projet et sur le choix du réalisateur du projet. En sortie, l’objectif du dispositif est d’obtenir un MVP (Minimum Viable Product) qui pourra passer en production par la suite, et une montée en compétence des équipes de la société bénéficiaire, lui permettant de lancer d’autres projets en toute confiance.

Pour bénéficier du Pack IA c’est simple, la société doit être en Ile de France, son effectif ne doit pas dépasser 5 000 salariés et son chiffre d’affaires ne doit pas excéder 1,5 Mds€. Par ailleurs, si la société est détenue à plus de 50% par une autre société, cette dernière doit remplir également les critères. Enfin, la société doit avoir débuté sa transformation numérique pour être en mesure d’accueillir un projet IA.

Invenis – Le Pack IA a pour but de démocratiser l’accès aux projets IA aux PME – ETI. Pourquoi ces entreprises doivent-elles également prendre le train de l’IA en marche ? 

C.C – Les entreprises qui veulent bénéficier du Pack IA sont en cours de réflexion sur des sujets très stratégiques autour de l’IA, que ce soit d’un point de vue de l’amélioration de leur processus interne, que du service client rendu. Tous les projets visent un ROI bien identifié, c’est nécessaire pour que le projet soit une réussite, et c’est aussi indispensable d’avoir cela en tête avant le démarrage du projet. Réaliser un projet d’IA pour le laisser ensuite au fond d’un tiroir n’a aucun sens. Donc nous poussons les PME et ETI sur des sujets réalisables en 3 mois et dont les bénéfices sont évidents : ROI, satisfaction client, gain de compétitivité par rapport à la concurrence…

Il ne faut pas s’imaginer que l’IA est réservée aux grands groupes. Il est amusant de voir que toutes les sociétés que nous avons eu en réunion de cadrage pour le Pack IA avaient réellement une problématique qui pouvait être résolue par l’IA, et ce quel que soit leur niveau de maturité dans ce domaine. L’IA peut être pertinente et efficace dans beaucoup de projets, encore faut-il identifier les problèmes à résoudre et avoir généralement les données qui vont bien. Ensuite, lancer un projet IA ce n’est pas si compliqué, surtout quand on est bien accompagné.

Invenis – Avez-vous des exemples de PME-ETI ayant mis en place des projets IA ? Quels résultats sont sortis de ces projets ? 

C.C – Oui, un des premiers projets lancés dans le cadre du Pack IA concerne la détection automatique de défauts sur des chaînes de production dans le secteur de la santé. La société a été accompagnée par une startup du Hub France IA spécialisée dans la « computer vision » et son application au contrôle qualité.

Un autre projet en cours concerne l’amélioration d’une solution de recommandation de produits intégrée dans une market place de vente textile en B2B. Les domaines et les attentes sont extrêmement variés ! Et pour ces deux projets par exemple, fortement différents à la base, les bénéfices de l’intégration d’IA dans les solutions sont évidents et les retombées sont très concrètes.

Invenis – Quels conseils donneriez-vous à des entreprises qui hésitent à mettre en place des projets IA ? 

Aujourd’hui, beaucoup d’entreprises veulent lancer des projets d’IA, mais on constate un vrai blocage, probablement dû à des craintes ou une incompréhension sur comment mener un tel projet. Un projet IA n’est pas plus compliqué à mener qu’un projet informatique classique, dès lors qu’on en comprend la logique.

Je dirais qu’il faut avant tout se poser la question des problèmes que l’on souhaite résoudre et ensuite se demander comment l’IA pourrait y répondre. Dans le cadre de Pack IA, au départ, nous parlons finalement très peu d’IA car le plus important est de déterminer où sont la valeur pour l’entreprise et les verrous à lever pour faire levier… ensuite, le projet IA coulera de source. Je peux aussi leur dire de nous appeler ! Et on déterminera ensemble le meilleur partenaire pour les accompagner, comme les startups membres de notre association !

Caroline Chopinaud, Directrice associée au Hub France IA. Titulaire d’une thèse de doctorat en intelligence artificielle de Sorbonne Université, elle travaille depuis plus de 15 ans dans l’intelligence artificielle et a co-fondée en 2015 une startup deeptech en IA.

Site web Hub France IA

Site web Pack IA

Politique de confidentialité (RGPD)Mentions légales – Invenis 2021 – Tout droits réservés – Site web par BALTAZARE