webleads-tracker

Aéronautique : la data, un nouveau moteur pour relancer le secteur |

Tout particulièrement frappée par la pandémie de Covid-19, l’aéronautique fait face à sa plus grave crise jamais connue. Entre plan de relance, transition écologique et concurrence exacerbée, cette crise est finalement la meilleure occasion pour le secteur de se réinventer.  

En parallèle, le Big Data révolutionne le secteur depuis quelques temps. 

Alors comment, le secteur de l’aéronautique peut-il tirer profit de ces nouvelles technologies ? Quels sont les prérequis ?

Décryptons ensemble les bénéfices d’une stratégie data-driven dont peuvent jouir les acteurs de l’aviation afin de préparer la sortie de crise. 

1 – La data et l’Intelligence Artificielle pour surmonter la crise

Au cours du XXème siècle, le voyage en avion s’est largement démocratisé, faisant le succès des constructeurs et des compagnies aériennes. Aujourd’hui, le secteur aéronautique est dans une situation complexe faisant face à de multiples défis.

Depuis plus d’un an, la crise sanitaire a fortement ébranlé le secteur. Le premier confinement avait contraint à une mise à l’arrêt totale, 90% de la flotte mondiale d’avions était clouée au sol*. Pour ensuite retrouver une activité extrêmement limitée. Globalement, en 2020, le trafic aérien s’est écroulé de 66% par rapport à 2019*. 

Aussi, le développement du tourisme de masse a favorisé l’émergence de nouvelles compagnies, créant une contexte concurrentiel inédit pour les compagnies historiques. 

Dans le même temps, les enjeux autour du développement durable sont de plus en plus importants, une pression, venant à la fois des consommateurs et des pouvoirs publics, est à prendre en compte. 

Face à ces défis de taille, le secteur aéronautique n’a d’autre choix que de réinventer son marché pour renaître de ses cendres. Les nouvelles technologies pourraient bien être son meilleur allié dans cette démarche. Après avoir déjà fait leurs preuves sur d’autres marchés comme le Retail, la restauration ou l’hôtellerie, l’analyse de données et l’Intelligence Artificielle sont des leviers particulièrement intéressants. 

2 – Rebondir grâce à l’innovation et la data

Seulement quelques mois après un plan de relance de 15 milliards d’euros* pour le secteur, l’État français a annoncé, le 6 avril 2021, une nouvelle aide de 4 milliards d’euros pour sauver Air France, devenant ainsi le premier actionnaire. Une aide largement dédiée à la transformation du secteur pour se tourner vers l’innovation et activer notamment le levier de la data. Selon le ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire, il s’agit d’initier « une révolution industrielle.  

Utiliser la data comme levier de relance permettra au secteur de rebondir et de préparer l’avenir. 

En effet, depuis quelques années déjà, le Big Data a fait son apparition dans le secteur aéronautique. La data est une matière brute considérée aujourd’hui comme l’or noir du XXIème siècle. Pour se mettre à la page et prendre le train des technologies de cette ère, le secteur de l’aviation doit désormais exploiter les données mises à sa disposition.  

Un volume de données gigantesque est produit par l’ensemble des machines utilisées de bout en bout de la chaîne de ce secteur : les machines industrielles utilisées dans la construction des avions, les radars, les aéroports, les navigateurs des avions ou encore les consommateurs ! 

Aujourd’hui, les derniers modèles d’avions équipés de capteurs génèrent plus de 30 fois le volume de données de la génération précédente*. 

D’ici 2026, le volume de données créé par le secteur de l’aéronautique devrait atteindre 98 milliards de gigabytes, selon une étude réalisée par Olivier Wyman*.

Toute cette matière doit donc être exploitée pour en tirer d’importants bénéfices. Alors quels sont-ils ? 

Si nous examinons l’ensemble du secteur, la data est utile de bout en bout de la chaîne : de l’avionneur à la compagnie aérienne en passant par le motoriste et le contrôle aérien.  Globalement, l’analyse de donnée sert à toutes les équipes métiers. Elle transforme la relation client, les prises de décision ou encore les opérations. 

La data possède ce pouvoir de révolutionner le secteur, une démarche nécessaire pour surmonter les défis qui se présentent. 

3 – Préparer l’après et optimiser toutes ces ressources

Se réinviter est aussi important pour relever les défis de demain. Tout l’enjeu du plan de relance est de miser sur l’innovation et de pouvoir accélérer sur la transition écologique. L’objectif est d’avoir un avion neutre en carbone en 2035.* 

La data est au service de ce défi en permettant d’optimiser les performances des machines et de créer des avions innovants. En effet, l’analyse de données permet d’identifier l’impact et la capacité de chaque élément d’un avion. 

Par ailleurs, les bénéfices de l’exploitation de la data sont nombreux dans le secteur aéronautique et profitent à tous les métiers. 

L’enjeu principal concerne la maintenance prédictive :

Grâce aux capteurs installés sur les avions, il est désormais possible d’anticiper les pannes et ainsi d’ajuster le moment d’intervention et le nombre de ressources nécessaires.  

Quand on sait qu’un avion immobilisé au sol coûte 10 000 dollars par heure à une compagnie aérienne ou bien que la maintenance imprévue représente 30% des retards* de vols… l’investissement technologique permettra de réduire durablement les coûts des compagnies aériennes. Comme dans toutes industrie, l’usage de la maintenance prédictive est bien entendu transposable aux autres machines du secteurs disposant de capteurs pour collecter les données. 

La data au service des consommateurs : 

Sur un marché très concurrentiel, l’analyse de données permet aux compagnies aériennes d’améliorer leur connaissance client et donc de proposer un service personnalisé. Ainsi, il est possible d’ajuster les tarifs en fonction de la demande, des trajets desservis ou même du siège choisi !  La data des consommateurs permet aussi d’améliorer les actions marketing en proposant des offres sur-mesure. 

Des outils comme le traitement des données textuelles – appelé NLP pour Natural Language Processing – permettront d’analyser, par exemple, les retours clients sur un questionnaire de satisfaction pour ainsi mieux prendre en compte les axes d’amélioration remontant le plus souvent. 

L’intelligence Artificielle pour améliorer les opérations et réduire les coûts :

En collectant les données sur la distance, l’altitude de la trajectoire, la météo, le nombre de passagers à bord d’un avion, etc., il est possible d’optimiser un trajet en avion et ainsi de réduire la consommation de carburant. Une telle analyse permettra réaliser des économies non négligeables puisque le carburant représente 12% des coûts d’exploitation des compagnies aériennes* ! 

Les projets Data et IA ont souvent la réputation de coûter cher et d’être inaccessibles. Aujourd’hui, vous avez la possibilité d’externaliser vos process data en les confiant à des experts comme Invenis. Ainsi, vous pourrez gagner du temps en confiant des problématiques petites ou grandes à des experts des technologies Big Data et IA.

Ces quelques exemples représentent une infime part des cas d’usage qu’il est possible de réaliser dans le secteur de l’aéronautique. L’exploitation de la data et l’IA sont des leviers concurrentiels vous permettant d’automatiser des tâches chronophages et de déceler des points d’attention pour réduire vos coûts. 

Nous avons créé un guide dédié au secteur industriel et à l’IoT vous révélant comment l’IA transforme le secteur.

Sources :
https://www.franceculture.fr/economie/lindustrie-aeronautique-joue-sa-survie-face-a-la-crise-sanitaire

https://www.francebleu.fr/infos/transports/coronavirus-le-trafic-aerien-de-passagers-a-chute-de-66-en-2020-selon-les-compagnies-1612364734

https://www.ladepeche.fr/2020/06/09/comment-sauver-laeronautique-on-vous-detaille-le-plan-de-relance-du-gouvernement,8924010.php

https://www.forbes.fr/technologie/big-data-la-revolution-scientifique-des-donnees-transforme-le-secteur-de-laviation/?amp

https://www.investopedia.com/ask/answers/040715/what-are-major-expenses-affect-companies-airline-industry.asp

Politique de confidentialité (RGPD)Mentions légales – Invenis 2021 – Tout droits réservés – Site web par BALTAZARE